Clips à la Une ! Yanis & Bonbon Vodou

Quand j’ai reçu le lien vers ce clip, je ne savais pas à quoi m’attendre. A la première écoute, j’ai reçu un coup de poing dans le ventre. La voix de Yanis m’a transpercée, elle m’a saisie à la gorge et son titre « Solo », empreint d’une sincérité et d’une vérité immenses m’a bouleversé et touchée au coeur.

Il n’y a pas besoin de beaucoup d’effets dans un clip vidéo pour transmettre, être touché et ressentir la vibration d’une personne. C’est aussi la force de Yanis, de se présenter en sobriété, dans cette robe blanche, seul tel qu’en lui-même. Il raconte ce parcours initiatique vers son moi profond, tout en espèrant une réparation catharthique vis à vis du rejet de son père.

Pour ne pas trahir son propos, je retranscris mot pour mot ce qu’il a écrit sur les réseaux sociaux, en espèrant que vous aussi, vous soyez touché par ce qu’il traverse.

« J’ai enregistré « Solo » en une prise, le piano et ma voix.

C’est intéressant comment quelque chose de si intime, difficile à accepter et à comprendre puisse se matérialiser aussi vite, en 4 minutes et 27 secondes.

Cette chanson c’est le titre de l’EP et elle le résume pas mal. Il s’ouvre de manière intime sur l’histoire d’une  guerre qui est devenue silencieuse avec le temps. Elle parle de pouvoir, du pouvoir que tu avais sur moi. Elle parle du chaos, celui que tu as semé dans ma vie. De ma liberté que je t’ai arrachée. Elle parle de toi mon père. De celui qui a choisit de s’absenter pour une durée indéterminée. Cette chanson c’est une lettre ouverte, une lettre d’amour, une réponse à ta haine en te disant je t’aime.

Cette chanson c’est mon histoire mais c’est aussi la votre.

Cet EP ce sera aussi une fête, une célébration de nos corps, de nos nuits, de nos transcendances et de notre résilience. C’est avec fierté que j’ai pris la parole et que je continuerai à m’exprimer autant de fois que nécessaire avec ma musique, mes mots et mon corps.

C’était il y a quelques jours sur Mediapart (entretien à voir ICI). J’ai annoncé la sortie de mon EP « SOLO » – jusque là tout va bien – ainsi que ma transidentité et ma non-binarité. Beaucoup d’infos vous me direz. On s’en doute, les réactions et commentaires ont été nombreux et pas toujours agréables.

Moi, Yanis, j’ai prononcé ces mots “je suis trans et non binaire”. Il m’en a fallu du temps pour me l’avouer. Il m’en a fallu du courage pour le dire publiquement et il m’en faut de la force pour me déplacer chaque jour dans l’espace publique.

Les personnes qui crient à l’effet de mode s’intéressent rarement à nos parcours. On ne peut pas juger du ressenti des gens en revanche on peut tout faire pour essayer de les comprendre.

Il y a autant de sexualité qu’il y a d’individus.
Il y autant de transitions qu’il y a de personnes trans.
Toutes les transitions méritent écoute, respect et bienveillance.

Merci aux personnes qui m’ont accompagnées dans cette traversée. Merci à toi Inès pour ton amour de sœur. Si à travers mon parcours je peux moi aussi être cette personne à laquelle ne serait-ce qu’une personne puisse s’identifier, je le serai.

Il n’est jamais trop tard pour vivre sincèrement avec soi même. Ce temps je l’ai pris, il était nécessaire. N’hésitez pas à trouver ici un espace sûr, nous sommes ensemble. »

Suivre Yanis sur internet :

FacebookTwitterInstagram

Bonbon Vodou revient enfin avec un nouvel album « Cimetière Créole » publié le 10 septembre dernier. Ce couple ecclectique à la scène nous embarque dans leur jardin imaginaire ensorcelant, aux rythmes chaloupés des Tropiques. Cet album enregistré et mixé par le producteur Jean Lamoot, fait appel à de très beaux invités : René LacailleDanyèl WaroPiers FacciniSages comme des sauvages et Laura Cahen.

Oriane Lacaille et Jerem s’en donnent à coeur joie dans ce nouvel opus, comme ce titre un peu provocateur, « Le Pied dans la Tombe » immensément jouissif, quand on écoute ces sonorités brutes et percussives, rythmées en diable qui montent crescendo comme une danse Vaudou. Ca donne envie de danser, de chalouper, jusqu’au bout de la nuit ! La mort n’est pas forcément triste comme le chante Bonbon Vodou. Alors, levez-vous !

Cette session Live a été enregistrée au Chabada à Angers.

Bonbon Vodou est actuellement en tournée dans toute la France.

Suivre Bonbon Vodou sur Internet :

FacebookYouTube – Instagram Site bonbonvodou.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.