Ce(ux) qu’il faut aller voir … en Octobre

Cet automne foisonne non seulement de feuilles mortes mais aussi de spectacles et de festivals musicaux qui méritent que l’on se déplace pour la qualité et la variété de leur programmation. On vous promet aussi que vous ferez de belles découvertes musicales.

Jeudi 11 octobre 2018 – C’est pas du rap c’est de la littérature ! Théâtre El Duende – Ivry sur Seine
Event Facebook

C'est pas du rap c'est de la littérature.jpg

Les membres du groupe DIPLOMIC’ (groupe de Hip Hop Electro), le chanteur Ali Chaudhury allié à Riad Amani à la composition musicale, ont eu l’envie, pour ne pas dire se sont lancés le défi de proposer un spectacle innovant. Pour ceux qui ne connaitraient pas Diplomic’, la bio du groupe indique qu’ils ont « la musicalité étonnante, qui revisite le style avec originalité, pour habiller des textes profonds et engagés. Entre SLAM, RAP et HIP HOP et rythmes ELECTRO, DIPLOMIC’ s’amuse des musicalités du monde. Vous retrouverez parfois de la soul, de la funk, parfois même des sons traditionnels de pays lointains, retranscris dans des clips puissants réalisés en collectif qui, sur les paroles puissantes et lourdes de sens qui traitent de l’amour comme de la haine rendent l’expérience DIPLOMIC’ universelle. »

Diplomic - (c) David Desreumaux
Ils ont été finalistes du tremplin Et la chanson va! en 2016, parrainé par Francis Cabrel himself (dédié à la chanson française et francophile) dans lequel ils se sont fait remarquer avec leurs codes hip-hop venant bousculer ceux de la chanson trop traditionnelle.

« Une épopée qui lie les gens entre eux, en jetant des ponts entre la banlieue et le reste du monde. » 

Quel beau mantra que ce « C’est pas du rap, c’est de la littérature… ». Mais la promesse est belle : « Si ce spectacle, entre histoires et chansons, avait une prétention autre qu’artistique, ce serait que chacun en sorte loin de ses préjugés et plus près de son envie de liberté. Que l’on soit d’un côté ou de l’autre du périph’, comme le reflet inversé d’un miroir, il n’y a que des êtres humains qui, chaque jour, détruisent les frontières invisibles pour enfin se rencontrer. » Cerise sur le gâteau teau : leur plus fervent admirateur Pierre Richard présentera le spectacle ! On vous invite à faire leur rencontre sans tarder.

Mercredi 17 au Vendredi 19 octobre MaMA Festival à Paris – Quartier Pigalle
Event Facebook

On ne présente plus le MaMA festival qui officie depuis 2011 dans le quartier de Pigalle à Paris, dans une dizaine de salles parisiennes (cette année, LA CIGALE, LA BOULE NOIRE, LA MACHINE DU MOULIN ROUGE, BACKSTAGE BY THE MILL, BUS PALLADIUM, LES TROIS BAUDETS, LE CARMEN, FOLIE’S PIGALLE, PHONO MUSEUM, …)
qui permet de se balader de concerts en concerts, pour enchainer les découvertes et les claques musicales ! Le MaMA (Marché des Musiques Actuelles) est devenu l’un des événements clés de la rentrée musicale. C’est un festival hybride qui réunit à la fois plus de 3500 professionnels autour de débats et de tables rondes et un public venu découvrir de la musique en live.

mama festival 2018

Cette année encore, le MaMA 2018 promet un beau mélange d’artistes français et internationaux, connus ou pas, sur une large palette de genres musicaux (rock, pop, électro, folk, hip hop, rap ou métal). Il serait fastidieux de lister les 120 concerts pendant ces 3 jours qui vous attendent dans les lieux emblématiques de Pigalle et Montmartre. On vous conseille d’aller jeter un œil sur la programmation ecclectique sur le site du Festival et écouter la playlist pour vous faire votre idée. Pour notre part, on recommande les artistes suivants : Concrete Knives , Pitou, Naya, Holy Two, House Gospel Choir, Lut, Part-Time Friends, Adam Naas, Nach, The G, Roni Alter, Milk, Laura Flane, The fin. On est aussi à peu près certain qu’on changera aussi d’idée à la dernière minute pour découvrir d’autres sons …

https://play.soundsgood.co/embed/5b2225de14b998fb555c4e1b?

Samedi 20 Octobre Samuel Cajal & Pauline Drand à l’O’GIB à Montreuil
Event Facebook

Samuel cajal et Pauline Drand OGib.jpg

Samuel Cajal et Pauline Drand ont un point commun : leur premier album solo, respectivement, « Une Issue », et « Les Faits Bleus » fêteront ce soir là leur sortie officielle et leurs titres seront dévoilés en Live dans la salle intimiste et conviviale de l’O’Gib. Cette soirée exceptionnelle sera l’occasion pour vous de découvrir deux artistes qui portent haut la chanson française.

Faisons les présentations : d’un côté Pauline Drand « repérée en 2015 par France Inter et les Inrocks à l’occasion d’un premier EP, la nouvelle voix d’un folk urbain sensuel et sensible présente en 2018 son premier album, Faits Bleus, dont le travail d’écriture, de composition et d’interprétation est unanimement salué par le public et la presse. » et de l’autre Samuel Cajal qui « a beaucoup écrit, produit, accompagné. Se lancer en solo était une exigence impérieuse intime. Conçu avec ses comparses Johan Guidou et Matthieu Lesenechal dans la même veine minimaliste et incandescente que son héros Troy Von Balthazar, son premier album « Une issue » (chroniqué ICI) va droit au but et droit au beau ».

Si vous aimez les beaux textes en français, les superbes mélodies, les voix apaisantes, les chansons d’amour, la guitare (acoustique et électrique) et si vous avez envie d’écouter de nouvelles musiques, ce concert est fait pour vous (car pour les fans, dont je suis c’est déjà fait).

Le Mardi 23 octobre Jahen Oarsman + Guilhem Valayé à la Boule Noire
Event Facebook

Il y a chez Jahen Oarsman, caennais d’adoption, normand de naissance mais voyageur de cœur, une notion primordiale d’espace intérieur. Celui qui est habité par ces vents qui sillonnent les déserts les plus secs et qui charrient à chaque fois des fragments de cultures lointaines. « Hard folk » (selon André Manoukian), émotion au bout des doigts, voix soul engorgée de rocailles, la musique de Jahen Oarsman invoque aussi bien Steely Dan que Ben Harper, Piers Faccini que Tracy Chapman. Lauréat de l’Ampli Ouest-France 2015, après la sortie d’un Ep « Hyde and Seek » salué par la presse en 2016, le nouveau projet de Jahen Oarsman « In Time » sera présenté lors de ce concert parisien. Et peu importe la destination, seul le voyage compte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Guilhem Valayé, Petit Poucet aux allures de viking, voix reconnaissable du groupe éponyme trois Minutes sur Mer, s’envole en solo. Patiemment. Avant de découvrir ses mélodies douces, exactes et efficaces, il y avait déjà son écriture. Tantôt confidente, tantôt engagée, les constantes prises de position poétiques dans les albums de 3 minutes s/ mer, le groupe avec lequel il a navigué dix ans durant. Il y avait aussi déjà sa voix. Fière et fidèle, écorchée au détour des sentiments plus complexes, amplifiée jusqu’à la demie finale d’une émission nationale de télé-crochet. Il y avait évidemment sa présence scénique indéfinissable au point que ces instants où des inconnus sont transportés d’une même force qu’ils soient dans le sous-sol d’un café-concert ou dans la fosse d’un Zénith. Depuis le début, Guilhem joue avec l’espace et avec le temps. Il transforme, il transmue. Et maintenant qu’il est de retour, le voyage s’annonce ambitieux. » Il sera l’invité en première partie du concert de Jahen Oarsman.

Du Vendredi 9 au Samedi 24 Novembre Festival Blues sur Seine 2018 à Mantes La Jolie
Event Facebook

Festival Blues sur Seine 2018

Enfin, parce que tout ne se fait pas uniquement à Paris, je vous invite à découvrir, le festival Blues sur Seine (créé en 1999!) qui se déroule sur 16 jours et dans 33 communes des Yvelines (représentant une centaine sites). La 20è édition de ce festival, devenu incontournable dans la vallée de Seine pour tous les passionnés de blues, mais également les amateurs de musique et les curieux, promet non seulement une superbe programmation mais aussi le partage d’une belle aventure culturelle et humaine portée par une équipe passionnée de blues, des bénévoles, des professionnels de la culture et des acteurs de tous horizons.

Pour cette édition, le festival propose des têtes d’affiche comme Kéziah Jones, Lisa Simone, Madeleine Peyroux, Stacey Kent, Alelia Diane, Hugh Coltman, Rhoda Scott, Martin Harley, The Limboos mais aussi de nombreux autres artistes à découvrir comme Théo Lawrence and The Hearts, Kimberose, The Buttshakers ou encore une sélection de jeunes artistes en devenir présentés dans l’évenement BAR EN SEINE.

​Cette 20e édition du festival Blues sur Seine saura vous reconnecter avec la musique de l’âme, qu’elle soit Blues, Soul, Jazz ou Gospel avec des soirées endiablées. Courrez-y !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.